Catégories
Formation & Apprentissage Freelance Wiki

Comment se faire financer sa reconversion professionnelle ?

Les étapes de la reconversion professionnelle

Faire le bilan

Une transition professionnelle part d’un constat. Ce dernier se pose sur plusieurs points et plans : émotionnel, intellectuel, social, professionnel mais aussi personnel. La séparation nette entre la vie professionnelle et la vie personnelle n’existe pas. Tout simplement car nous ne nous dédoublons pas pour aller au travail ou pour en revenir. Nous avons le même cerveau avec les mêmes pensées et les mêmes souvenirs.

C’est pour cela que de plus en plus de reconversions professionnelles ont lieu : car nous ne supportons plus de subir notre vie, alors nous agissons. Même si cela pourrait faire peur, même si nous sacrifions un peu de sécurité financière et de confort.

Trouver sa voie

Après analyse de la situation, trouver une ou plusieurs solutions s’impose. De ce fait, il va falloir déterminer vers quel métier ou secteur nous souhaitons nous reconvertir. Pour se faire financer sa reconversion, cette étape est essentielle car elle va rentrer dans un cadre de pertinence entre la formation suivie et les aides publiques (État) et privées (entreprises).

Effectivement, pour souhaiter pouvoir obtenir des subventions monétaires de la part de Pôle Emploi, financeur public de formations, votre projet de reconversion doit entrer dans un PPAE (Projet Personnalisé d’Accès à l’Emploi) pour certifier son objectif d’employabilité salariée ou entrepreneuriale (reprise/création entreprise).

Se former

La reconversion passe forcément par la formation. Si l’apprentissage “terrain” est le plus efficace, la théorie apporte son lot de savoirs et d’anticipation. Il sera alors essentiel de trouver le rythme et le support d’apprentissage le plus adapté à votre situation. Pour cela, le gouvernement français a ouvert le champs de la formation à distance pour lutter contre l’obsolescence des compétences hors-métropoles.

Par “se former” je vois bien plus que la simple formation professionnelle. Je vois aussi le fait d’adopter une posture et des nouvelles habitudes adaptées à nos réels besoins et envies, et donc, le nouveau métier et/ou secteur choisi. C’est employer un mindset en harmonie avec le milieu que l’on souhaite conquérir.

Les divers financements de reconversion

Il existe plusieurs manières d’obtenir des financements pour se reconvertir :

  • Financer sa formation de transition via une entreprise
  • Financer sa formation de transition via Pôle Emploi
  • Financer sa formation de transition via le CPF
  • Être rémunéré pendant sa reconversion par une entreprise

Financement de formations

C’est la solution la plus simple pour financer sa reconversion professionnelle. De nombreux organismes permettent de subventionner les frais d’apprentissage d’un-e salarié-e, d’un-e chômeur-e, d’une personne sans emplois, d’un-e indépendant-e ou d’un-e entrepreneur-e. La première condition est de demander le financement d’une formation agréée QUALIOPI (anciennement DataDock) hébergée et gérée par un organisme de formation enregistré officiellement au registre LA DIRRECTE.

  • Via une entreprise : ce sont les OPCO qui financent les formations agréées et qualifiées de toutes entreprises. Toutes les entreprises, ainsi que les micro-entreprises, cotisent au Fond d’Assurance Formation qui est collecté par les OPCO. Ces taxes libèrent alors un fond annuel de 1 500€ de formation par entreprise et par salarié (ou assimilé-salarié).
  • Via Pôle Emploi : cet organisme public de l’emploi est habilité à fournir un fond de 1 500€ de financement de formations par personne. Les condition pour obtenir ce financement est de passer par son conseiller afin de réaliser un PPAE et de valider la pertinence de la formation demandée.
  • Via le CPF : l’application et le site web MonCompteFormation sont les deux plateformes ayant remplacées le DIF puis le CIF qui permettent d’obtenir une “cagnotte” automatique pour acheter des formations éligibles “CPF” de manière totalement autonome.

Le contrat d’alternance

Il est, effectivement, possible de se reconvertir, au delà du statut d’étudiant, en contractant un Apprentissage en alternance ou une Professionnalisation en alternance.

En revanche, les formations continues qui proposent un rythme en alternance (et fournissent, par la même occasion, tout le carcan administratif pour procéder à l’alternance) sont très souvent généralistes, longues et plus coûteuses. En effet, pour valider ces formations-ci, qui sont diplômantes ou certifiantes, les organismes de formations se doivent de valider les acquis des “stagiaires” ou “apprentis” via l’entreprise tutrice. Sans cela, le diplôme ou la certification est considéré comme non-acquis. De ce fait, l’enseignement doit être suffisamment généraliste pour couvrir un panel de métiers qui puissent être intégrés en alternance dans une entreprise. Trouver un contrat d’apprentissage ou de professionnalisation : ce n’est pas chose aisée. Mais cela est possible.

Si vous êtes entrepreneur avec, au moins, un-e autre associé-e, vous pouvez réaliser votre alternance dans votre propre société sous la tutelle professionnelle de votre associé-e. C’est un moyen d’acquérir un diplôme ou une certification financée par les OPCO tout en se versant un salaire exempt de quelques charges sociales et patronales.

Protocoles de financement de formations

En tant que salarié

Les salariés sont subordonnés à leur employeur. C’est pour cela qu’ils doivent suivre ce protocole afin de suivre une formation ou se reconvertir tout en étant financé ou rémunéré :

  1. Établir un Projet de Transition Professionnelle (auprès de Pôle Emploi ou individuellement)
  2. Rechercher les formations pertinentes à la reconversion (sur le CPF ou via d’autres organismes)
  3. Établir le planning pédagogique nécessaire (individuellement)
  4. Faire une demande de congé de transition professionnelle (auprès de son employeur)
  5. Suivre chaque cours de la formation et signer la feuille de présence à chaque session (individuellement et auprès du responsable pédagogique ou du formateur)

En tant qu’entrepreur/indépendant

Sur l’école de la City, TheBuildery Academy, nous avons déjà décrit, pour vous, le protocole de financement de formations agréées lorsque vous êtes une personne morale (société, gérant indépendant) ou une personne physique (micro-entrepreneur, entreprise individuelle) :

https://www.thebuildery.academy/financement-autoentrepreneurs/
TheBuildery.academy

https://www.thebuildery.academy/financement-opca/
TheBuildery.academy

Nous vous avons aussi transmis en PDF les documents à remplir pour une demande de financement auprès des OPCO et de Pôle Emploi. En tant qu’entrepreneur, vous avez la mainmise sur votre gestion du temps et de la charge de travail.

Il ne reste plus qu’à agir !

Envie de vous former à la liberté pure ? C'est par là 👇

The Buildery.academy est un organisme de formation pour les solopreneur-e-s, les freelances, les indépendant-e-s, les ambitieux-ses, les machines à idées, les passionné-e-s, les autonomes, les rêveurs-ses qui accomplissent seul-e-s aux commandes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *